L’interdiction du casque audio et des écouteurs à vélo

L’interdiction du casque audio et des écouteurs à vélo

Porter un casque audio ou des écouteurs est aussi bien dangereux pour vous que pour les autres usagers de la route lorsque vous êtes à vélo. Depuis le 1er juillet 2015, il est désormais interdit de circuler sur la voie publique avec des oreillettes, écouteurs et casques audio. Cette interdiction a été l’une des mesures prises par le gouvernement pour assurer la sécurité routière, toutefois des controverses sur sa pertinence subsistent.

Les raisons principales de cette interdiction 

Lorsque vous écoutez de la musique à travers vos écouteurs ou de votre casque audio, vous pouvez être distrait car la musique peut vous inciter à danser ou à chanter. Mais le plus dangereux pourrait être de vous inciter à lâcher le guidon ou bien à fermer les yeux pour encore mieux vivre la musique.

Il est également fort probable que vous écoutiez votre musique relativement fort ce qui pourra vous empêcher d’entendre les klaxons ou bien les coups de sifflet des policiers de la route… et donc de risquer un accident de la route. Le délégué général de 40 millions d’automobilistes, Pierre Chasseray, assimile même les casques et écouteurs à des boules quies et soutient l’interdiction de leur utilisation pour les cyclistes. Quant à Bernard Cazeneuve, pour lui ce serait « un dispositif qui empêche le cycliste d’entendre ce qui se passe autour de lui », et donc un potentiel danger.

Attention aux amendes  

Saviez-vous que si l’envie vous prenait de tout de même porter un casque audio ou bien des écouteurs, vous pourriez être soumis à une amende de 135€ ? Vous ne pourrez, pour l’instant, pas perdre de points sur votre permis de conduire. Alors, optez plutôt pour des haut-parleurs, à un volume raisonnable, si, pour vous, il vous est difficile de circuler sur la voie publique sans musique.

Si vous désirez utiliser d’autres appareils comme votre Smartphone par exemple pour consulter votre itinéraire, veillez à ce que votre téléphone soit bien fixé au milieu de votre guidon grâce à un support personnalisé et non tenu en main. Ne consultez pas votre téléphone en conduisant et  si vous devez passer un coup de téléphone ou consulter un message, arrêtez-vous quelques instants à un endroit sécurisé.

Et pour les voitures ?  

Si les automobilistes ont le droit d’écouter de la musique sur leur autoradio, alors pourquoi les cyclistes n’ont pas le droit de le faire via des casques ou écouteurs ? C’est le premier argument qu’avancent les cyclistes contre l’interdiction susmentionnée. En outre, certains cyclistes désapprouvent également l’argument selon lequel le port de casques et d’écouteurs peut leur faire perdre l’attention. Selon eux, la vue est le sens indispensable lors de la conduite et non l’ouïe. C’est donc pour ces raisons que beaucoup de cyclistes demandent l’abolition de la règle, bien que d’autres semblent quand même n’avoir aucun souci à s’y conformer.

 

Et vous, que pensez-vous de cette interdiction ? Etes-vous plutôt pour ou contre ? Dites-le nous dans les commentaires.

     

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *