Les avantages du vélo à assistance électrique sur la santé

Les avantages du vélo à assistance électrique sur la santé

A l’occasion de la semaine de la semaine de la mobilité (SMOB), Bemobi rappelle que chaque année, environ 6500 personnes décèdent en raison d’un mode de vie trop sédentaire. Pour y remédier, pourquoi ne pas choisir une activité très simple comme le vélo mécanique ou à assistance électrique (le VAE) ? Non seulement le risque de mortalité est réduit de 28 % quand on fait du vélo régulièrement, parce que c’est bon pour la santé ! Focus sur le VAE et ses avantages pour la santé

Stimuler la fonction cardio-respiratoire

La pratique de la VAE agit sur le système cardiaque et pulmonaire. Elle permet de réguler le rythme cardiaque (soit entre 120 à 160 battements par minute). À long terme, cet exercice physique ralentit l’apparition des pathologies telles que l’infarctus et l’accident vasculaire cérébral. Il réduit aussi à 40 % le risque des maladies comme l’hypertension et fait travailler les muscles cardiaques. Pour profiter de ces bienfaits, il est recommandé de rouler à vélo pendant 30 minutes par jour. Autrement dit, en optant pour le « vélotaf », le fait d’aller au travail quotidiennement à vélo, vous améliorez votre état de santé.

Diminuer le risque du cancer

Des études ont démontré que faire du vélo permet de prévenir les cancers des seins et du côlon. L’accélération du rythme cardiaque fait contracter les muscles et raccourcit le temps d’exposition de la muqueuse digestive. Grâce à ce mécanisme, la probabilité d’avoir un cancer du côlon est réduite de 40 %. Pour le cancer du sein, la pratique du vélo électrique a un rôle protecteur, elle fait diminuer le taux d’œstrogène et stimule l’immunité

Fuir le diabète et l’excédent de poids

Faire du vélo à assistance électrique est une activité douce et plaisante pour supprimer le superflu de graisse et de calories. Elle fait travailler les articulations sans supporter les chocs. C’est un moyen efficace pour lutter contre l’obésité. À force de pédaler au moins une demi-heure chaque jour, le taux de glucose et de calorie diminue. Pédaler permet aussi de transformer les graisses en muscles, car tout le corps doit travailler pour faire avancer la machine. La pratique du vélo est aussi une option pour réduire le risque du diabète, elle fait baisser jusqu’à 58 % l’incidence de cette maladie métabolique.

Diverses études ont démontré que se déplacer en vélo électrique procure plus d’avantages sur la santé que le classique. Cette activité physique est idéale pour allonger l’espérance de vie. Pensez-y à l’occasion de la semaine de la mobilité, essayez le vélo, mécanique ou électrique, en vous rapprochant d’une maison du vélo, d’un revendeur ou de votre collectivité si elle permet la location.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *