Vélo à assistance électrique : le nouvel engouement des Français

Vélo à assistance électrique : le nouvel engouement des Français

Depuis ces dernières années, une nouvelle tendance fait ravage dans les rues des métropoles françaises. Il s’agit de la fameuse petite reine : la bicyclette. Il n’est ici pas question d’un vélo ordinaire, on parle ici du vélo à assistance électrique ou VAE qui séduit aussi bien plus les jeunes que les seniors.

Vente de VAE : des chiffres ahurissants

Bien des années avant, ce vélo électrique reflétait l’oisiveté, car il était considéré comme conçu pour les personnes âgées. De nos jours, ce sont toutes les générations qui s’y mettent. En 2017, la vente de VAE a connu un franc succès dans l’Hexagone. Avec plus de 250 000 vélos à assistance électrique vendus contre 107 000 l’année précédente et un chiffre d’affaires qui s’élève 399 millions d’euros, on peut dire que ce produit est devenu le moyen de transport tendance de l’époque. Des chiffres impressionnants, mais dont l’écart est notable par rapport aux autres pays d’Europe comme l’Allemagne, l’Italie ou le Danemark qui se trouvent pour le moment en tête de liste.

Le vélo à assistance électrique : pourquoi autant de succès ?

Comme son nom l’indique, il s’agit bien d’un vélo, mais à la différence d’un vélo mécanique, il est équipé d’un circuit électrique, d’une batterie et d’un moteur. Au lieu de pédaler à toute allure et de fournir de vigoureux efforts pour arriver à destination, ce système d’assistance électrique vous accompagne pour vous aider à parcourir vos trajets en un rien de temps, tout en contournant les embouteillages. En plus d’être pratique, il est aussi écologique puisqu’il n’émet pas de gaz à effet de serre. Il est donc respectueux de la nature. Aujourd’hui, pour aller à l’école, se rendre au bureau dans le cadre son trajet domicile-travail (le « vélotaf »), ou même pour une balade en amoureux, il est difficile de s’en passer après l’avoir expérimenté.

Où le trouver : l’acquérir est une solution et on en trouve dans des gammes de prix très larges, de 699€ à plus de 3000€. Autre solution très tendance : le louer en longue durée auprès de sa collectivité notamment. De nombreuses villes ou agglomérations proposent dorénavant la location en longue durée d’un VAE incluant même des services d’entretien maintenance ou d’assurance.

En bref, avec la pleine forme, les économies, le gain de temps et tous les bienfaits qu’il procure, le nombre de VAE qui se vend actuellement en France n’est pas prêt de connaître une baisse dans les années à venir.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *