Comment pratiquer le vélo à assistance électrique ?

Comment pratiquer le vélo à assistance électrique ?

L

Alliant plaisir et sport, le VAE gagne du terrain auprès de plusieurs types d’utilisateurs. En France, il est même devenu l’un des moyens de transport idéal pour se rendre au travail ou pratiquer le vélotaf. Les adeptes du mode de vie écologique ne jurent que par le vélo. Cet équipement est en effet connu comme moins polluant. Que ce soit pour un usage ponctuel ou se déplacer régulièrement, suivez ce guide pour savoir comment bien pratiquer le VAE.

Connaître les conditions d’utilisation

– L’assistance au pédalage : pour la plupart, elle ne s’active que lorsque le cycliste pédale et augmente de vitesse selon l’effort exercé, mais à une vitesse limitée. Pour certains, l’assistance diminuera à zéro si l’usager dépasse de 25 km à l’heure pour garantir la sécurité.

– Maintenir la batterie : il est recommandé d’utiliser des composants adaptés au modèle de VAE choisi. Après chaque utilisation, vous devez penser à charger complètement et à débrancher la batterie pour allonger sa durée de vie. Eviter les décharges profondes pour prolonger la performance de votre batterie.

– Entretenir son vélo électrique : il est indispensable d’effectuer périodiquement le contrôle de votre vélo. Pour cela, vous devez vérifier la pression des pneus (3 bars généralement conseillés), l’état des jantes, les éclairages et la fixation des roues…) En cas d’usure ou de défaillance, il est conseillé de remplacer les pièces défectueuses afin de garantir votre sécurité. Pour préserver l’état de la carrosserie du vélo, il suffit de le nettoyer avec de l’eau savonneuse et une éponge. Le jet d’eau et l’usage détergent sont déconseillés pour le lavage.

Utiliser son VAE pour faciliter son quotidien

– Effectuer le trajet domicile-travail : pour gagner du temps et être à l’heure pour le travail, le VAE est très avantageux pour ceux qui habitent dans les centres-villes. C’est un moyen ideal pour éviter les bouchons et arriver à temps à ses rendez-vous professionnels. Il permet aussi aux vélotaffeurs de ne pas arriver en sueur sur leur lieu de travail. Il suffit d’un coup d’énergie pour pédaler et l’assistance fait son travail.

– Faire des promenades ou du sport : quoui de plus satisfaisant que de se promener et de faire un peu d’exercice en même temps. En famille ou en solo, le VAE simplifie les parcours difficiles. Il aide à monter facilement les pentes. Pour être en forme, c’est une méthode idéal pour faire travailler le corps et les muscles tout en douceur et progressivement. Le vélo à assistance électrique est un excellent remède pour échapper au stress, les maladies cardiovasculaires, l’obésité… En plus, il permet d’aller plus loin et plus vite et permet de voir la ville autrement.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *