Plan Vélo : Paris devrait s’en inspirer de Berlin

Plan Vélo : Paris devrait s’en inspirer de Berlin

Fabuleux ! La capitale allemande se lance dans la révolution écologique. A travers une première loi mobilité adoptée, les adeptes du vélo auront plus de privilège en ville. De quoi en faire envier les français et les parisiens !

Tous les jours, Ils sont plus de 500 000 à pédaler en vélo dans les rues Berlinoises (vélo standard, vélo cargo, vélo électrique, VTT électrique, vélo à assistance électrique, etc.). Et oui, les allemands détiennent deux fois plus de vélos que de voitures. Sur 1000 kilomètres de pistes cyclables, contre seulement 700 kilomètres à Paris, le vélo est devenu le moyen de transport favori de 15% des habitants à Berlin. Pour encourager les citoyens à faire du vélo, les deux métropoles envisagent chacune de mettre en œuvre leur « Plan vélo ». Paris s’est même fixé l’objectif de devenir « la capitale mondiale du vélo » d’ici 2020. Visiblement, c’est Berlin qui semble être en avance sur ce plan.

Une loi adoptée bien méditée !

C’est une première pour l’Allemagne : une loi qui exige de meilleures conditions pour les cyclistes. En effet, le partage des surfaces de circulation entre tous les véhicules et les moyens de locomotion sera révisé.Il y aura un meilleur équilibre entre les surfaces destinées aux automobiles, aux deux roues motorisées ou non, et même aux piétons. Tout cela est pensé pour garantir la sécurité des usagers de la route, mais aussi pour pour mieux lutter contre la pollution et le réchauffement climatique. Comme la voiture individuelle a un impact très important en matière de pollution, c’est le vélo  qu’il soit mécanique ou à assistance électrique, un moyen de transport écologique, qui a le dernier mot.

Plan vélo : que renferme-il ?

Le plan est fondé sur deux points clés : donner de l’espace au vélo et assurer la sécurité des cyclistes. Celui de Berlin envisage d’ajouter 60 nouvelles pistes cyclables aux 1000 kilomètres déjà existantes. Elles comprendront 100 kilomètres de voies express pour que les différents quartiers de Berlin soient plus accessibles. En tout, ce sera la surface de plus de 60 milles places de stationnement qui vont être consacrées à ce projet. La construction de ces dernières devrait débuter cette année. Le plan vélo de Paris, quant à lui, prévoit de construire 61 kilomètres de voies express. En ce qui concerne la sécurité, la nouvelle loi de Berlin prévoit d’élargir la surface de ses pistes cyclables de 2 mètres. Pour ce faire, 50 millions d’Euro par an seront destinés à tous ces aménagements contre 30 millions pour Paris.

Un plus pour les usagers du vélo à assistance électrique à Paris

La capitale française projette également de subventionner 33% du prix des vélos électriques. Cela pour encourager les habitants à acquérir ce véhicule, jugé encore très cher à l’acquisition. En plus d’être très pratique d’usage, il contribue à la lutte contre la pollution urbaine. Une idée bien astucieuse !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *