Le sas vélo, zone réservée exclusivement aux cyclistes

Le sas vélo, zone réservée exclusivement aux cyclistes

Apparu en 1998, cet espace dédié aux vélos à certains feux tricolores permettant aux cyclistes de démarrer plus en sécurité était jusqu’à présent ignoré et occupé par certains automobilistes et autres usagers de la route. Depuis janvier 2017, les verbalisations de conducteurs augmentent. Voici donc quelques rappels concernant cet aménagement cyclable particulièrement utile pour le “vélo taffeur”, l’usager du “vélo quotidien, qu’il soit à vélo mécanique ou vélo à assistance électrique.

Le sas vélo

C’est un espace aménagé devant la ligne d’arrêt des véhicules motorisés dans un carrefour à feux tricolores. On le repère facilement aux pictogrammes vélos peints au sol et aux deux lignes (vertes dans un premier temps et désormais blanches pointillées plus couramment) qui le délimitent. Au feu rouge, il est réservé aux vélos qui se placent devant les autres véhicules (voitures, scooters, motos, taxis, bus, etc.). Lorsque le feu passe au vert, les cyclistes peuvent démarrer dans les meilleures conditions possibles. Les autres usagers peuvent alors anticiper les mouvements du cycliste.

Les risques en cas du non-respect d’un sas vélo

Les cyclistes sont parfois dans l’impossibilité de profiter du sas vélo à cause de l’ignorance des autres usagers de la route et surtout les automobilistes de son existence. Ils peuvent dans certains cas être mis en danger par le comportement de ces derniers.

Selon la loi, Article R412-30 du Code de la Route : « Tout conducteur doit marquer l’arrêt absolu devant un feu de signalisation rouge, fixe ou clignotant. (…) L’arrêt se fait en respectant la limite d’une ligne perpendiculaire à l’axe de la voie de circulation ». L’article R415-2 du Code de la Route stipule également que : « Le conducteur d’un véhicule autre qu’un cycle ne doit pas s’engager dans l’espace compris entre les deux lignes d’arrêt définies à l’article R. 415-15 lorsque son véhicule risque d’y être immobilisé (…) ».

De ce fait, il est à noter que tout non-respect d’un sas vélo correspond à deux infractions. Concernant la première infraction : dans le cas du non-respect de la ligne d’arrêt au feu rouge, une contravention de 4ème classe et un retrait de 4 points au permis de conduire sont encourues. Une suspension du permis de conduire pour une durée de 3 mois peut également arriver. En ce qui concerne la seconde infraction, le conducteur peut être sanctionné d’une contravention de 2ème classe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *