Retour d’expérience : comment motiver les salariés à enfourcher un vélo pour aller au boulot ?

Retour d’expérience : comment motiver les salariés à enfourcher un vélo pour aller au boulot ?

Plus de 47 000 km en cinq semaines, c’est possible !

Le challenge « À vélo au boulot » organisé par l’association Trégor bicyclette a eu lieu le 14 mai au 15 juin. L’opération mise en selle s’est achevée le samedi 16 juin par une parade de Park Nevez au quai d’Aiguillon, à Lannion. 350 personnes ont relevé le défi durant ces cinq semaines. A peu près le même nombre que l’an passé, calcule Raphaël Chapalain.

Le concept « à vélo, au boulot »

« À vélo, au boulot » n’est pas un événement sportif. C’est un défi inter-entreprises ayant pour objectif d’habituer les habitants à faire leur trajet domicile-travail et leurs déplacements professionnels à vélo. Il consiste à faire tester le vélo et ancrer la possibilité de réaliser son trajet domicile-travail à vélo à un maximum de personnes, et donc de développer le vélo pour le déplacement au quotidien.

Un peu plus qu’un tour du monde

Ces cyclistes, sont issus d’une trentaine de collectivités, d’entreprises ou d’établissements publics d’une région. Ceux de l’agglomération du de Lannion Trégor  ont effectué un total de 47 393 kilomètres en un mois et demi. Un peu plus qu’un tour du monde ! À peine moins que l’an passé (48 000). Le président de l’association avait de quoi se réjouir, samedi, au départ de la « Vélo parade de clôture ». Chaque année, on trouve des novices, des gens qui n’avaient jamais testé et qui s’y mettent.

Les gagnants

Afin de mobiliser davantage es entreprises les collectivités, divers prix sont mis en jeux et remis quotidiennement aux « vélotaffeurs » ayant relevé le défi. Un vélo à assistance électrique était mis en jeu et a fait une heureuse cycliste du quotidien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *