Trajet domicile-travail à vélo à assistance électrique : nos conseils pour rouler en toute sécurité

Trajet domicile-travail à vélo à assistance électrique : nos conseils pour rouler en toute sécurité

Chaque jour, des accidents surviennent malheureusement, trop souvent mortels. Le vélotaffeur encourra mille-et-un dangers tant qu’il ne sera pas à l’abri sur une piste cyclable physiquement isolée de la circulation automobile. La question n’est pas de savoir à qui revient la faute, au cycliste imprudent ou à l’automobiliste inconséquent. Voici nos conseils pour rouler en toute sécurité et éviter toute sorte d’accidents.

Prenez gare aux portières

Lors de votre trajet domicile-travail où vous roulez le long d’une file de voitures garées, une portière peut s’ouvrir d’un seul coup, et vous voilà à terre. C’est un grand classique mais dangereux. N’oubliez donc pas de bien garder un œil, scruter à travers les vitres, et à défaut d’y voir clairement, « deviner » de quelle boîte le diablotin va surgir.

Signalez votre présence

A chaque fois que vous changez de file, annoncez votre intention. Un pratiquant de vélotaf raisonnable tend le bras dans la direction où il va tourner.  Anticipez pour indiquer franchement votre trajectoire dans un giratoire et pour prévenir les « queues de poisson » aux intersections. Tourner la tête pour s’assurer d’avoir été vu, et croiser le regard de l’autre, c’est une assurance supplémentaire. Après tout, c’est le code de la route et c’est la moindre des choses.

Restez courtois en toute circonstance et ravalez votre fierté

Il est fortement conseillé de faire profil bas avec les brutes. La tentation est énorme, une voiture vous frôle et klaxonne. Elle vous envoie un signe digital à l’arriéré qui vous met en danger. Dans ce cas, n’en faites rien mais  jouez-là stoïque. Vous risquez de faire une bêtise : souvenez-vous de la mésaventure de Yoann Offredo, molesté.

Portez un casque

Nombreux sont les dangers que vous pouvez rencontrer durant votre trajet domicile-travail. Non seulement parce qu’un véhicule peut vous renverser mais aussi parce le mobilier urbain dispose plusieurs objets que la tête est susceptible de heurter dans sa chute, à savoir : les plots divers, les barrières, les bordures de trottoirs ainsi que les autres festons bétonnés. Alors portez toujours un casque pour éviter les risques.

Utilisez votre voix ou la sonnette

Les véhicules ne sont pas forcément toujours clos, et l’on peut vous entendre mais il faut juste monter la voix. Les piétons quant à eux, sont souvent bien isolés par leur casque audio que les conducteurs par la tôle. Tout le monde est distrait à ses heures, personne n’a d’yeux dans le dos, alors timbrez votre voix ! Klaxon, sonnette, ou d’aimables avertissements – comme « attention, ou pardon » peuvent bien éviter des collisions.

Soyez visible

On trouve aujourd’hui des petits éclairages Led extrêmement efficaces à prix très raisonnables, offrant plusieurs rythmes de clignotements, tirant l’attention quelle que soit la lumière ambiante. Pensez que vous devenez moins visible dès la tombée du jour, fixe ou amovible, ayez donc un éclairage : c’est obligatoire ! Si vous roulez régulièrement de nuit : pensez au gilet fluorescent

Méfiez-vous des camions et des bus

Même arrêtés aux feux rouges, ils sont des dangers redoutables. Quand vous les remontez par la droite, le chauffeur ne vous voit pas. On voit souvent des cyclistes serrés contre un mur, ou contre le trottoir, par un camion qui redémarre et tourne à droite. À une intersection, ne vous positionnez jamais le long d’un camion ou d’un bus, en dehors du champ de vision du conducteur. Faîtes-vous voir !

Ne roulez pas trop vite sur les pistes cyclables

Les bandes cyclables sont susceptibles d’être traversées à tout moment par des piétons. De plus, la vitesse n’est pas adaptée à l’étroitesse de celles-ci dès fois. Faîtes donc attention quand vous roulez sur les pistes cyclables ! Par ailleurs, la cohabitation avec les autres vélos à assistance électrique impose une « harmonisation » implicite de la vitesse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *