Enquête sur un phénomène: le vélo à assistance électrique

Selon une étude publiée par l’INSEE, seulement 2% des actifs en France se rendent au travail à vélo. Pourtant, en ville, il parait que le nombre de deux-roues non motorisés s’envole. Et pour cause, le vélo relève d’une pratique citadine périurbaine ou plus que rurale. Bien que les politiques comme les médias s’intéressent à un renouvellement des mobilités urbaines, les vélos à assistance électriques ont le vent en poupe.

Vélo à assistance électrique vs vélo

Un vélo à assistance électrique c’est tout simplement un vélo classique doté d’une batterie de vélo et d’un moteur électrique. C’est un mode de transport très pratique et écoresponsable permettant d’arriver au bureau sans une goutte de transpiration.

Avec un VAE, on peut grimper une côte sans aucun effort. Cette nouvelle technologie permet d’avancer plus facilement sur des terrains sinueux, notamment les côtes. Ses adeptes mettent effectivement en avant le démarrage aisé et son agilité pour gravir les pentes. D’où son plébiscite par les cyclistes urbains, toujours en quête d’un mode de déplacement pratique et efficace lors des trajets du quotidien.

Les parents qui ont l’habitude d’emmener ses enfants à l’école, en vélo, ne sentiront pas leurs poids supplémentaires avec un moteur électrique. Ils peuvent dire adieu aux cuisses en feu de bon matin, ainsi que les coups de pédale.

Comment choisir son vélo à assistance électrique ?

Vous êtes convaincu de l’intérêt de ce mode de transport et décidez d’en acheter un? Il vous faut quelques connaissances sur les VAE afin de faire un achat éclairé. Il est donc indispensable de voir les critères suivants :

– La batterie du vélo et son autonomie : résistantes, recyclables, performantes et légères, les batteries au lithium remportent le premier prix.

– Le moteur : sur le pédalier ou dans la roue, le moteur est un élément fondamental

– Le poids et le confort : le poids est un critère important en matière de maniabilité de votre vélo. C’est un bon élément à associer avec l’ergonomie, dans le but d’avoir un modèle de VAE offrant un total confort dans son utilisation.

– Le design : impossible de négliger l’importance d’avoir un beau modèle de vélo électrique. Couleurs et finesse des lignes, ce sont des bons critères pour l’achat de votre VAE.

La batterie de vélo peut être remplacée. Il est donc possible d’investir dans un mode de déplacement longue-durée. Sachez que l’on trouve également des vélos à assistance électrique d’occasion si vous êtes un féru d’achats de second main.

Source: www.latribune.fr (04/2018)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *