S'inscrire à la newsletter *
05/07/2017

Selon une étude de l’école de gestion John-Molson de l’université Concordia (Canada) publiée dans l’International Journal of Workplace Health Management, le vélo contribuerait à réduire le stress et à améliorer le rendement au travail. Les chercheurs ont suivi 123 employés d’une entreprise québécoise grâce à un sondage à remplir en ligne dans les quarante-cinq minutes suivant leur arrivée au travail. Le résultat de l’étude laisse présager que les personnes qui s’y rendent à vélo commenceraient leur journée dans de meilleures dispositions que leurs collègues venus en voiture ou en transports en commun.

D’autres travaux récents avaient déjà établi que le degré de stress et la qualité de l’humeur du début de matinée permettent de déterminer l’efficacité d’une personne sur la journée.

Début 2017, l’Institut national de la statistique et des études économiques estimait à seulement 2 % la proportion de Français à se rendre au travail à vélo.

 

(Source: Le Monde, Science & Médecine, 28/06/17, p. 3)

Toutes les actualités