01 75 32 78 21
S'inscrire à la newsletter
31/03/2017

Paris, Londres et Séoul s’associent pour mettre en place un système international de notation des véhicules en fonction de leurs émissions polluantes. Ce nouveau système de notation consistera en l’attribution d’une note pour chaque modèle de véhicule. Elle sera calculée en fonction de l’ensemble des polluants qu’il émet en situation réelle, c’est-à-dire lorsqu’il circule. Ces notes pourront être consultées en ligne par les citoyens. Et ce, dès la fin de cette année 2017 pour Paris et Londres.

« Cela fait trop longtemps que certains constructeurs automobiles profitent d’une réglementation floue et que les consommateurs sont dans l’impossibilité de connaître l’impact sanitaire réel causé par leur véhicule », a déclaré Anne Hidalgo, maire de la capitale française et présidente du C40.

Ce système sera également pour le gestionnaire de flotte d’entreprise, un bon moyen d’évaluer les sources polluantes de sa flotte.

D’autres villes membres du C40, parmi lesquelles Madrid, Mexico, Milan, Oslo et Tokyo, auraient rejoint le projet. Notons en outre que le Conseil de Paris vient d’approuver la création de l’association Global Air Pollution Observatory (Guapo). Outre la ville lumière, cet observatoire mondial des villes consacré à la lutte contre la pollution de l’air devrait compter Abidjan, Athènes, Rotterdam-La Haye, Londres, Mexico ou encore Pékin parmi ses membres fondateurs.

 

Source: http://www.environnement-magazine.fr/

Toutes les actualités