Généralisation des radars: véritable fléau pour les gestionnaires de flotte

Un parc de 200 véhicules enregistre cinquante amendes par mois en moyenne. Avec dix minutes de traitement pour chacune d’entre elles, cette mission mobilise huit heures de travail chaque mois.

Véritable fléau pour les gestionnaires de flotte, le traitement des amendes focalise leur attention au quotidien. Alors que la LLD (location longue durée) propose ses services, l’entreprise doit décider si elle dénonce ou non le collaborateur fautif. Un choix difficile avec des conséquences légales.

LA RESPONSABILITÉ DE L’INFRACTION

Dans les entreprises, le titulaire du certificat d’immatriculation est une personne morale. Le chef d’entreprise, personne physique qui incarne cette personne morale, devient alors le responsable de l’infraction et peut être mis en cause.

Si le conducteur est identifié, le chef d’entreprise peut-il retenir le montant de l’amende sur son salaire ? Réponse : sauf accord exprès du salarié, le Code du travail le lui interdit. Autre principe, les infractions routières ne peuvent pas être à l’origine d’un licenciement pour faute. Pour ce, il faudrait prouver l’existence d’une faute lourde et donc une intention de la commettre.

Pour les véhicules utilisés à titre professionnel, l’entreprise doit évaluer les risques routiers et prévoir des plans d’action pour les minimiser. Bemobi Gestion vous propose son expertise pour la prise en charge de tous les tracas en lien avec la gestion d’une flotte auto.

Bemobi Gestion: contact@bemobi.fr

 

Source: Flottes Automobiles (https://www.flotauto.com/)

L’Avere remet les Trophées des Territoires Electromobiles

Le 15 décembre dernier, l’Avere a remis les Trophées des Territoires Electromobiles au Ministère de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer

 

Les collectivités locales ont un rôle essentiel à jouer pour créer les conditions de la mobilité durable. Avec les Trophées des Territoires Electromobiles, l’Avere-France a souhaité récompenser les territoires, de la commune au conseil régional, qui se distinguent par l’exemplarité de leur démarche en faveur du développement du véhicule électrique.

Les collectivités territoriales s’imposent comme des acteurs incontournables du développement de la mobilité électrique en France.Du réseau de recharge au stationnement gratuit, elles détiennent les clés de la mise en place de services autour du véhicule électrique pour inciter les habitants à rouler plus propre. Gestionnaires de flotte, elles peuvent également décider de remplacer leurs véhicules thermiques par des modèles électriques.

Les lauréats 2016 dans les 6 catégories :

  • Territoires de moins de 25 000 habitants : Communauté de communes du Pays de Condé et de la Druance
  • Territoires de 25 000 à 50 000 habitants : Communauté de communes de la Haute Vallée de Chevreuse Territoires
  • Territoires de 50 000 à 100 000 habitants : La Roche-sur-Yon Agglomération
  • Territoires de plus de 100 000 habitants : Métropole Nice Côte d’Azur
  • Syndicats d’énergie : Morbihan Energies
  • Groupements de Territoires : REVEO

Pour en savoir plus : http://www.avere-france.org/Uploads/Documents/1481711947390d84bb10a93875b07b2065e4895b2c-AVERECPLaureatsTropheesglobal.pdf

Prochain rendez-vous webinar: 07 mars 2017

Notre prochain webinar sera consacré à l’audit énergétique obligatoire : Comment l’autopartage  peut répondre à votre problématique ?

Organisé par Mobility tech green nous interviendrons lors de cette conférence en ligne afin de comprendre comment :

  • Mettre en place un audit énergétique obligatoire
  • Organiser l’étude avec un partenaire certifié
  • Voir en quoi l’autopartage permet la réduction des coûts et de l’empreinte carbone

Une séance de questions / réponses sera organisée à la fin de la conférence afin que vous puissiez poser vos questions aux bons interlocuteurs.

Prochain rendez-vous: Mardi 7 mars 2017 à 10h

Inscription: https://lc.cx/Jfe5

Contact et informations:

+ 33 (0) 1 75 32 78 19 – contact@bemobi.fr