Mutualiser les trajets domicile travail

Le covoiturage fait de plus en plus d’adeptes en raison de son caractère économique et écologique.
Si on s’intéresse au marché du transport, on observe depuis quelques temps un essor des services de transport collectifs urbains. Des transports collectifs privés donc qui, à l’inverse du modèle économique des taxis ou VTC, visent à mutualiser les trajets entre plusieurs passagers sur de courtes distances.

De nouveaux services fleurissent ainsi un peu partout dans le monde, et visent en premier lieu à satisfaire la demande pour les trajets domicile-travail.

Lyon : Plan Oxygène

Le plan Oxygène poursuit une dynamique en faveur de l’amélioration de la qualité de l’air engagée depuis 10 ans et concrétisée par de nombreuses mesures, dont les résultats sont visibles au quotidien.

Dans cette mission, chacun a un rôle à jouer : la Métropole de Lyon s’engage via des actions concrètes pour améliorer l’air et invite chaque habitant à prendre conscience de son propre impact sur la qualité de l’air et en citoyen responsable, à modifier ses comportements en conséquence.

Lire la suite via Grand Lyon

 

Lutte contre la pollution : une nouvelle étape le 1er juillet

La loi de transition énergétique votée en juillet 2015 permet aux communes de restreindre la circulation des véhicules pour améliorer la qualité de l’air. Il s’agit d’une mesure de santé publique car la pollution atmosphérique en Ile-de-France est supérieure aux directives européennes et les particules réduisent l’espérance de vie des Parisiens de 6 à 9 mois
Un enjeu majeur de santé publique

A Paris, lors d’un pic de pollution, nous respirons la fumée de huit cigarettes dans une pièce de 20 mètres carrés. Il faut noter que le trafic routier est à l’origine de deux tiers des émissions de dioxyde d’azote et de 55% des émissions de particules à Paris. D’où l’intérêt de restreindre la circulation d’une certaine catégorie de véhicules.

Qui est concerné ?

  • Les véhicules particuliers, mis en circulation avant le 1 janvier 1997
  • Les véhicules utilitaires légers, mis en circulation avant le 1er octobre 1997
  • Les deux roues motorisés mis en circulation avant le 1er juin 1999

Vous êtes concernés ?

Paris accompagne les Parisiens qui renoncent à leur voiture individuelle ! Découvrez ici les aides mises en place et comment en bénéficier ! 

Réforme territoriale : virage difficile pour les collectivités en charge des mobilités

Compte à rebours lancé !

La loi portant sur la Nouvelle Organisation Territoriale de la République (NOTRe) confie de nouvelles compétences aux régions et redéfinit clairement les compétences attribuées à chaque collectivité territoriale en matière de mobilité. Chaque département a sa propre organisation et son mode opératoire. La fusion incite tous les départements à déployer les mêmes solutions.

Lire la suite via Environnement Magazine

Mobigreen lance une application pour baisser les frais de restitution

Mobigreen, filiale du groupe La Poste connue pour ses prestations dans les domaines de l’éco-conduite et la conduite préventive, a peut-être trouvé la solution pour réduire les frais de restitution. Son idée est relativement simple. La société a développé une application mobile, baptisée Mobicar Check Fleet, qui permet aux collaborateurs détenteurs d’un véhicule de fonction de remonter chaque mois, photos à l’appui, un audit précis de l’état de leur véhicule. Bien utilisée, elle permettrait de réaliser jusqu’à 20 % d’économies.

En savoir plus via Mobigreen

Greenovia et l’Avere lancent la 7ème édition des Trophées Territoires Electromobiles

7èmes Trophées des Territoires Electromobiles : candidatez et rejoignez le cercle des collectivités les plus électromobiles !

Alors que le secteur des transports représente 35% des émissions de CO2 en France, les collectivités territoriales sont de plus en plus nombreuses à proposer des solutions de mobilité électrique pour lutter contre la pollution atmosphérique et le changement climatique. L’Avere-France a créé en 2010 les Trophées des Territoires Electromobiles pour récompenser leurs engagements. Organisé en partenariat avec EDF, Greenovia, le Groupe La Poste, Mobivia Groupe, Polis, Renault et l’UGAP, les Trophées des Territoires Electromobiles ont trois objectifs :

  • Récompenser et valoriser les territoires d’excellence dans le développement de la mobilité électrique
  • Promouvoir l’électromobilité dans les territoires en mettant en avant les bonnes pratiques
  • Renforcer les liens entre la filière et les territoires exemplaires pour une amélioration continue de leurs actions

Edition 2016 : Un voyage d’étude à Rotterdam à remporter
Pour fêter cette 7ème édition, le jury des Trophées des Territoires Electromobiles offrira à chacun des lauréats un voyage d’étude pour deux personnes à Rotterdam afin d’encourager l’échange de bonnes pratiques.

Qui peut être candidat ?
Les collectivités de toute taille, urbaines comme rurales, sont invitées à participer. Les villes et agglomérations sont distinguées selon différentes tranches en fonction du nombre d’habitants tandis que les syndicats d’énergie sont représentés dans une catégorie propre.

La sélection des Territoires Electromobiles de l’année prend en compte :

  • l’installation d’infrastructures de recharge pour véhicules électriques et la mise en place de services de mobilité électrique
  • les politiques d’incitation à l’acquisition et l’utilisation de tous les véhicules électriques (deux-roues, voitures, camions, fluvial…)
  • la communication autour des initiatives menées
  • l’équipement de la flotte interne en véhicules électriques et hybrides rechargeables
  • les initiatives originales, ou projets favorisant la mobilité électrique ;

Ouverture des candidatures à partir du 14 juin jusqu’au 15 octobre 2016 sur le site de l’AVERE FRANCE

Ils ont été récompensés en 2015 Valberg (06), Petit-Quevilly (76), Cagnes-sur-Mer (06), Rambouillet territoires (78) et Paris, le conseil régional de La Réunion, ainsi que le syndicat départemental d’énergie et d’équipement de la Vendée (SyDEV) (85)
Pour suivre l’événement sur Twitter, rendez-vous sur le fil spécial #TropheesVE !

Envoyer sa candidature

Flottes d’entreprises : comment améliorer le TCO du véhicule électrique

L’Observatoire du Véhicule d’Entreprise a publié l’édition 2016 de son incontournable TCO Scope. L’étude permet de suivre le coût d’usage des véhicules des flottes d’entreprise au regard des différentes motorisations disponibles sur le marché. La démonstration est claire : le véhicule électrique n’est aujourd’hui pas suffisamment compétitif par rapport aux équivalents thermiques. Un problème majeur, qui pourrait être surmonté si des leviers étaient mis en place. Retrouvez les propositions de l’Avere-France.

Lire la suite via Avere France

Le projet BIOGNVAL

Soutenu par le programme d’investissements d’avenir de l’ADEME à hauteur de 3 millions d’euros, le projet bioGNVAL vise à maximiser la revalorisation du biogaz sur les sites industriels. Opérée par Suez Environnement, l’usine de la SIAAP de Valenton traite quotidiennement quelques 800.000 m3 d’eaux usées produites par près de 9 millions de franciliens.

Lire la suite via Gaz Mobilité

Le Grand prix “Talents du vélo 2016” attribué au pôle écomobilité de La Poste

La Poste déploie une large gamme de véhicules électriques pour ses facteurs, et a équipé ses facteurs cyclistes de vélos à assistance électrique (VAE). Au total, près de 23 000 VAE composent la flotte de véhicules électriques de La Poste. Le VAE dispose de 20 km d’autonomie et permet de remplacer les 2 roues motorisées. L’assistance électrique peut prendre en charge plus de 80 % de l’effort à fournir

L’écomobilité au coeur du Groupe La Poste

Les chiffres clés du transport

Est-ce que vous saviez que le transport engendre une dépense totale de 360 milliards d’euros ? Soit 17,0% du produit intérieur brut (PIB) ; les ménages y contribuent pour plus de la moitié.

Retrouvez tous les chiffres clés dans ce fascicule qui rassemble dans un format pratique les données récentes utiles à la connaissance des transports et de leurs effets.

Lire le rapport 2016