01 75 32 78 19
S'inscrire à la newsletter
02/05/2018

Face aux grèves, la meilleure alternative au train pour aller au bureau est de partir ensemble à vélo. Il s’agit de pratiquer le vélotaf. C’est une solution trouvée par des volontaires pour nous faire sortir le deux-roues du garage, et de nous accompagner au travail.

Les bienfaits du vélotaf en groupe

Nombreux sont les avantages que nous pouvons bénéficier :

– D’abord, le groupe peut servir de poisson-pilote. En partant en groupe, on peut trouver le bon itinéraire sans avoir à galérer à trouver la piste cyclable.

– Ensuite, c’est mieux de franchir à plusieurs, surtout pour les personnes habituées aux voitures ou aux transports en commun. Il n’y a ni gêne, ni pénibilité, ni honte, même avant le jour fatidique on peut se poser ses questions.

– Enfin, il y a le rôle de modèle des « anciens ». Les personnes qui pédalent tous les matins depuis des années désamorcent les peurs et les craintes de se ficher en l’air au croisement avec des rails de tram, de dérailler, voire d’arriver dégoulinant de transpiration au bureau.

La chanson d’Yves Montant intitulé «à bicyclette » a fait beaucoup de mal au cyclisme car elle a donné l’image d’un outil de vadrouille. Par contre, le vélo est le mode de transport le plus adapté aux citadins n’ayant pas envie de se taper ni stationnement, ni bouchon. Il procure des bienfaits pour le moral mais aussi pour le corps.

2% des Français choisissent le vélo pour se rendre au travail

D’après l’INSEE, seulement 2% des Français utilisent le vélo pour se rendre au travail, contre 10 fois plus pour Pays-Bas. Ce n’est plus le moment d’hésiter. Le vélo n’est pas difficile du tout. Il est pratique, écologique et économique. Avec le vélo, on évite les bouchons, on se gare facilement, et avec un minimum d’habitude, peut atteindre 20km/h sans pouvoir faire beaucoup d’effort. Il y a une forte garantie de détente et de déstresse après le ride du soir.

 

Source: www.detours.canal.fr (mai 2018)

Toutes les actualités